3 Jours de folie à l’Electro Beach édition 2017

electro-beach

Depuis que je suis arrivé chez Soonnight dans le 66, la première chose dont Oliv (Olivier BOIX) m’a parler c’est de l’electro beach.

L’Electro Beach c’est ce festival electro aussi appelé EMF (diminutif) qui à lieu face à la mer au Barcarès. Il démarre pour la première fois en 2009 et a continuer à grossir d’année en année avec à chaque fois plus de nouveaux artistes et artistes de renommés.

Avec une seule scène en 2009, cette année en 2017 on avait 4 scènes:

  • La Main stage (scène principale): dans les jardins du Lydia
  • la Beach Stage: sur la plage
  • Le Chapiteau: une scène sous un chapiteau
  • Une 4 ème scène un peu en retrait en face de la mer

electro-beach

La veille

Oliv m’appelle pour me demander d’aller chercher les accréditions pour les photographes couvert par Soonight. Je me pointe donc au Barcarès pour aller chercher les accred auprès de Colline, l’une des responsable de la communication et de l’organisation de l’événement.

electro-beach

Il est 16h j’arrive les techniciens sont en pleine préparation. Alors que mon réseau de téléphone ne fonctionne pas super bien. Et oui! comme par hasard le changement d’opérateur que j’avais demandé se fait aujourd’hui. Au moment où je suis au téléphone avec Hashley l’un des responsable Soonnight, je deviens injoignable. Heureusement, je parviens à obtenir le numéro de Colline et on se donne rendez-vous dans les jardins du Lydia.

8 accréditation en poche je retourne à Perpi et prépare mes batteries pour l’événement de demain.

Jeudi 13 Juillet 2017

Je me prépare et je vais chercher Kenny aka Ken Stunt, l’événement commence à 15h. Il est 14h55 et on est encore à Saint-Estève.

Sur la route en direction de Barcarés, il y a beaucoup de circulation, et oui on est en plein mois de Juillet, la méditerranée est blinder de touristes.

Soudain, on arrive sur la sortie Barcarés, direction le Lydia. Au moment où on prend la sortie, un embouteillage. Les festivaliers de L’Electro Beach sont tellement nombreux que les voies pour accéder à l’événement sont bouchés. C’est le bordel ici! des festivaliers font carrément des Barbeuks improvisé sur la route d’autre ont monté un carwash à l’arrache sûrement pour se rembourser des frais du festival. On voit vraiment de tout, c’est bondé!

On arrive à la sécurité, on montre notre pass et nos accréditations, les agents de sécurité nous laisse passer.

On se gare au parking du personnel de l’événement, et allons chercher notre macaron pour les voitures autorisés sur l’Electro Beach.

A peine arrivé Romain, l’un des photographes de Soonnight Paris venu spécialement pour l’évenement me contact pour récupérer son accréditation. On va à sa rencontre. Et quelques minutes après nous voici à l’intérieur du festival.

A l’intérieur une scène immense aménager spécialement pour l’événement et de grosses decibels. On décide de faire un tour avec Kenny pour voir les différentes ambiances. Il y a du monde partout c’est la folie. On commence à faire quelques pâts et on se fait déjà aborder par les gens pour des photos, on enchaine.

electro-beach

electro-beach

electro-beach

On passe un bon moment, puis Mickael, photographe et responsable de Soonight région Aube me contact. Il vient de débarquer sur l’événement, je vais alors le chercher, et je lui remet son badge.

On enchaine, des tonnes d’artistes passent, pleins de DJ internationaux. Des moments de folies puis le jour commence à tomber. La foule est en folie avec une scène explosive sur fond de couchée de soleil face à la mer.

Cette année l’Electro beach avait prévu un artiste surprise qui ne serait révéler qu’au dernier moment, personne ne savait qui ça allait être…

electro-beach

electro-beach electro-beach

electro-beach

electro-beach

electro-beach

electro-beach

Puis, je croise DJ LB, DJ résident de la Luna (Paradisco) à Canet. Il me dit la surprise c’est DJ Snake! Pas besoin de chercher pendant de longues heures, surprise révélé! lol

Avec Kenny on va ensuite faire un petit tour à l’espace VIP et on se pose pour prendre des photos de la scène avec les derniers rayons de soleil. Quelques heures à peine après DJ Snake fait son entrée et c’est le feu! Ca crie de partout…

Des gros passages de DJ et le festival continue jusqu’à 2h du mat, on retourne alors à Perpi avec les yeux encore plein d’étoiles… Demain c’est le 14 Juillet.

14 Juillet 2017

Nous voici le jour le plus important du festival, un jour férié en France, et un jour qui se voudra être encore riche en émotions.

Encore complètement K.O de la veille, je reçoit un appel, c’est Laurent un autre photographe de Soonight Aube qui doit récupérer son badge je lui dit de venir directement à Perpi pour gagner du temps, 30mn après il est déjà là je lui file le badge et le voila déjà sur la route de retour au festival.

Oliv et Tony viennent ensuite récupérer l’ensemble des accreditations pour les redistribués aux autres photographes. Je décide alors de me reposer un peu et de reprendre des forces pour être opérationnel ce soir.

electro-beach

Il est 20h je débarque à peine sur le festival, juste le temps de pouvoir prendre quelques photos des avions de chasse de l’armée de l’air sont présent spécialement pour une représentation pour l’electro beach. Ils passent et repassent sur fond de Marseillaise chanté sur la scène principale. Et le festival continue au soleil couchant.

electro-beach

electro-beach

electro-beach

Puis quelques heures plus tard l’un des plus grand DJ de l’événement est annoncé David Guetta. Entrée fracassante, L’electro beach est remplie à rabord. Avec Kenny on se replace alors au niveau du VIP surélevé pour apercevoir le monde qu’il y a… Je crois que je n’ai jamais vu autant de monde regroupé dans sur un même endroit.

electro-beach

electro-beach

electro-beach

electro-beach

electro-beach

Une rafale de DJ ambiance la foule en folie jusqu’à 2h.

Ce soir avec Kenny on décide d’enchainer l’after au Marina, la plus grande boîte de Barcarés situé juste en face de l’electro beach et avec un agencement et des installation magnifique muni de piscines et de toboggan. Fraichement débarqué là-bas, c’est rempli comme jamais. On entre dans la boite et on se faufile dans la foule difficilement. DJ Kalvnight est au platine avec des DJ guest de l’Electrobeach.

electro-beach

electro-beach

electro-beach

electro-beach

electro-beach

electro-beach

Il n’y a pas un seul petit espace, la piscine du Marina est rempli, la soirée est full!

Au petit matin on rentre et retour à la casa…

15 Juillet 2017

C’est le dernier jour de l’electro beach. On est a bout, on a aussi enchainer avec la soirée au Marina de la veille, mais on se doit de continuer à shooter un maximum de personnes venu sur l’événement.

De retour dans le festival, encore de grand noms de la scène electro sont présent, Quentin Mosimann qui était aussi présent à la Party Fun Live du mondial du vent 2017 , Martin Solveig et pleins d’autres…

electro-beach

On croise entre temps les autres photographes qui sont éparpillés partout sur l’événement, on discute avec d’autres photographes puis comme les jours précédent on enchaine les photos des festivaliers jusqu’à la fin sur une ambiance folle.

electro-beach

electro-beach

Pour la dernière soirée on décide de retourner faire l’after au Marina. Une fois de plus c’est blindé, je pense ne jamais avoir vu le Marina comme ça depuis qu’on shoot là-bas. C’est rempli à rabord, des DJ guest et une ambiance de feu pour la dernière soirée, on enchaine une fois de plus et cette Electro beach 2017 se finira pour nous sur cette dernière soirée de folie au Marina. On oubliera pas de si tôt ces 3 jours fou et les moments passés à l’electro beach…

electro-beach

Sur ceux je te dis à la prochaine, moi je vais dodo…

Bobby Asahi,

Beachlife